Partagez | .
 

 (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Maxim Lebedinski
Modo à votre service
• Origines : Russes.
• Statut : Célibataire.
• Métier : Propriétaire et patron de l'Albion / Barman
• % de criminalité :
50 / 10050 / 100

• Pseudo : Falafel
• Crédits : avatar@ALAS
• Messages : 98
• Ici depuis : 23/06/2016
• Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 22:36

«  As long as you're inside my blue veins. »
Maxim Lebedinski

Je me nomme Maxim Lebedinski, je suis né(e) le 25 mai 1980 à Moscou, Russie. Je préfère les femmes et actuellement, je suis célibataire. Je travaille comme propriétaire d'un bar/barman. Mon personnage est représenté par Cillian Murphy et je désire faire partie du groupe I'M NOT GOOD WITH THE LAW.

Who are you?

Comme tout être sur cette planète, Maxim est peut-être d'une complexité navrante. Maxim n'a pas un ego surdimensionné, Maxim n'estime pas sa vie plus importante ou différente de celle des autres. Tous les matins il se lève avec la conscience qu'il n'est pas seul, qu'il n'est pas unique, qu'il n'est même pas nécessairement important. Et vous savez quoi ? Ca ne le rend pas malheureux. Il aurait bien des raisons d'être malheureux. Orphelin au passé obscur avec aucune chance de comprendre ce qui s'est réellement passé, il est juste passé au dessus. Il a juste du vivre comme tout le monde, se créant une petite affaire honnête, créant son petit bout de chemin. Avec la solitude d'un vieil homme qui en a trop vu. Maxim ne semble pas dépressif, il sait plaisanter avec ses clients, il sait communiquer, même s'il ne parle pas beaucoup. Il plait énormément, on le regarde, il fascine. Maxim préfère fasciner que déranger. Et il en joue bien sûr.
Mais il reste en lui quelque chose qu'incomplet, des questions qui restent sans réponse, et s'il pourrait facilement replonger dans un passé de débauche et de criminalité, il ne le désire pas. Par le passé, il a beaucoup trop souffert d'avoir remué la merde, alors aujourd'hui il ne s'implique dans rien qui pourrait le détruire, rien qui pourrait le mettre plus à terre.
Maxim est secret, il en cache des choses, et c'est flagrant, mais cela ne sert à rien d'essayer de comprendre, il est froid et austère quand on cherche à fouiner dans son passé.
Maxime est un érudit, il aime lire, il aime l'art, il aime apprendre, encore aujourd'hui, et se passionne parfois pour des choses paraissant insignifiantes pour certains. Il aime la photographie, saisir l'instant dans les rues de Moscou, froides et sublimes, ces petits instants de vie dans le coeur le plus froid du monde.
Il fume énormément, boit un peu trop mais n'est jamais saoul. Il a trempé dans des substances bien plus grave, mais reste accro aux bons vieux classiques. Il est rock'n'roll, aurait peut-être voulu être une rockstar et contemple les vie de celles-ci avec l'impression qu'elles habitent dans un autre monde.
Maxim est attiré par la noirceur, même s'il tente de se persuader que la pureté le fascine davantage. Chaque jour de sa vie, il oeuvre pour améliorer son existence, pour racheter ses erreurs même s'il n'a jamais estimé que tuer son père en fut une.
Il est fasciné par le toucher, et particulièrement par le contact humain. Si toutes les femmes sont sa faiblesse, les blondes surtout savent saisir son âme le plus facilement. Il ne s'attache néanmoins que très peu et évitera toute tentation de se laisser aller à une réelle relation.
Si la haine l'indiffère, l'amour le paralyse.

Derrière l'écran

Créature originaire de Belgique, j'ai découvert le forum sur Facebook et j'ai eu un véritable coup de coeur. J'ai actuellement 24 ans, et ça fait 12 que je rp (... la moitié de ma vie, le choc! ) et j'ai terriblement hâte de lâcher mon petit démon sur ce forum magnifique! ♥


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maxim Lebedinski
Modo à votre service
• Origines : Russes.
• Statut : Célibataire.
• Métier : Propriétaire et patron de l'Albion / Barman
• % de criminalité :
50 / 10050 / 100

• Pseudo : Falafel
• Crédits : avatar@ALAS
• Messages : 98
• Ici depuis : 23/06/2016
• Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 22:36

Il était une fois

Rien n'arrêta Maxim Lebedinski quand il se dressa pour la première fois sur ses deux jambes fragiles.

Flageolant, il était alors haut comme trois pommes et le benjamin d'une famille de trois enfants. Voyant son frère et sa soeur si fièrement campés sur leurs pieds, il n'avait pas tardé à vouloir les imiter. Marcher à quatre pattes ne suffisait pas. Il avait besoin de courir, il avait besoin d'aller plus vite que tout le monde, il avait besoin d'être téméraire. Très vite, le plus jeune des Lebedinski montra sa volonté de survivre et de grandir. Beaucoup trop vite, avec beaucoup trop d'impatience.
Les Lebedinski étaient connus, et peut-être un peu craints, mais malgré son éveil et son désir de comprendre toute chose, Maxim ne sembla jamais intéressé par les affaires familiales. Il savait juste que bien des choses étaient tues, que bien des choses étaient cachées, que bien des choses n 'étaient pas censées être. Il fallait dire que les Lebedinski entretenaient les clichés, se retrouvant à tremper dans quelques histoires de mafieux et de règlements de compte pas très réglementaires. Anton, le frère ainé semblait beaucoup plus inquiété de l'avenir de la famille, sans doute car celui-ci était destiné à reprendre le flambeau.
Anton avait les traits fermés de son père, les yeux d'un bleu glacé dont les trois enfants avaient hérité, mais également le visage dur et l'allure stricte d'un enfant qui en voit trop, d'un enfant qui devient trop vite adulte. Il avait très vite compris ce que son père voulait de lui, et quels objectifs il devrait atteindre. Sans doute que cela eut une influence sur l'apparence similaire à son géniteur dont il hérita.
Inna, quant à elle, hormis la couleur des yeux, avait tout pris de sa mère, car même si la couleur était glacée, une chaleur s'émanait naturellement d'elle. Ses cheveux sombres contrastant avec sa peau blanche, elle riait tout le temps, se réjouissait de tout, aimait à n'en plus pouvoir, et se délectait du goût de la vie. Cela n'en faisait pas moins une fille intelligente et vive, joueuse, taquine.
Maxim quant à lui était le parfait mélange des deux géniteurs. Sa subtilité n'en était que plus accrue, marquant les esprits par son regard profond qui ne laissait pas réellement percevoir ce qu'il pensait. Il était pourtant joueur comme sa soeur, et prêt à aimer sans aucune retenue. Il avait néanmoins l'apparence froide. Son caractère se dépeignait surtout par son envie de s'instruire, d'en savoir toujours plus, de lire, lire énormément, et de courir, courir et grandir. On n'eut pu trouver enfant plus désireux de grandir dans tout Moscou.

Sofya Lebedinski n'aurait pas pu rêver mieux, elle qui avait toujours désiré d'aimants et beaux enfants. Ils avaient tout trois leurs particularités, mais elle s'évertua à faire en sorte que chacun soit fidèle à lui même et réussisse à se faire une place dans ce monde. Maxim ne sut jamais les circonstances de son mariage avec son père pour qui il ne parvenait pas à éprouver la moindre affection, car ce dernier n'en désirait tout simplement pas. Il ne comprenait pas qu'une femme si aimante et douce puisse finir avec un homme si dénué de tout sens de l'affection. Si sa curiosité était un de ses principaux traits de caractères, il savait quels sujets ne pas aborder et se contenta d'aimer sa mère comme elle le méritait, c'est à dire du plus profond de son coeur. Celle-ci se chargeait de les défendre quand leur père, Stanislav, s'en prenait à eux. Jamais il ne s'attaqua physiquement à ses enfants, mais moralement, il avait les mots pour les détruire. Une parole, un regard, suffisait à les ébranler, bien qu'ils ne furent jamais des enfants faibles ou trop sensibles.
Si Sofya aimait tous ses enfants de la même manière, Anton s'en détachait plus facilement, restant lointain à toute marque d'amour, bien qu'il aima bien sûr sa mère. Plus les années passaient, plus il ressemblait à son paternel, regardant même son frère et sa soeur avec le même dédain. Il était parfois terriblement cruel avec sa génitrice. Celle-ci passait donc bien plus de temps avec ses deux autres enfants, Anton s'éloignant volontairement de ce cocon qui semblait lui déplaire. Maxim quant à lui, se plaisait à être l'homme que ces dames méritaient, un homme serviable et sympathique, prêt à tous les sacrifices pour leur bien-être. Sans pour autant être leur larbin, bien sûr. Encore aujourd'hui, ces journées à passer avec elles restent un bon souvenir, bien qu'il tente de ne pas y penser, sous peine de morosité.

Les trois enfants allèrent dans la même école privée, où ils suivirent leurs cours avec sérieux et application, contrairement à ce que l'on pourrait croire de Maxim, lui qui donne l'impression de n'avoir que ses propres règles à suivre. Il était même d'autant plus sérieux que les deux autres, raflant toujours des résultats excellents. Sofya était au comble de la joie d'avoir su donner à ses enfants cette soif d'apprendre insatiable, tandis que Stanislav, lui, semblait regretter de ne pas avoir de réelle raison d'en vouloir à Maxim. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Sofya avait toujours ressenti cette hostilité envers lui, depuis la naissance de ce dernier. Stan ne l'aimait pas, et elle n'avait jamais su pourquoi. Quant à Inna, elle l'indifférait complètement. Pendant ce temps il faisait découvrir à Anton toutes les ficelles de ce qui serait son avenir.
Les sentiments de son père à son égard n'empêchèrent pas Maxim de grandir en homme, un vrai, bien qu'entouré de femmes. Il était sportif, et appliqué, s'évertuait à toujours donner du meilleur de lui-même même dans les branches où il était un peu plus faible.

Aux alentours de ses 13 ans, un événement familial sembla se passer dans l'ombre, sans qu'il comprenne d'où ce changement pouvait provenir. Apparemment, son père se fit de nouvelles relations influentes, mais rien qui de réellement flagrant, à part quelques invités différents à certains repas de famille, et puis, Sofya semblait vieillir. Ses traits s'affaissaient, elle semblait stressée, nerveuse. Ses cheveux qui étaient jusqu'alors si noirs qui l'ébène s'étaient mis à grisonner doucement. Maxim l'entendit plusieurs fois délirer dans son sommeil, la nuit. Il la surprit à plusieurs reprise en crise d'insomnie, restant dans le fauteuil du salon, cernes de fatigues brisant la pureté de son visage. Le stress la rongeait, des plaques apparaissaient parfois dans son cou, et ses marques d'affection étaient moins évidentes.
Si Anton et son père semblaient comploter pas mal, Inna, quant à elle, devint taciturne, perdit la vie qui la caractérisait, devenant aussi froide que l'hiver, se renfermant dans sa chambre, passant sa journée à lire. Malgré l'insistance de Maxim, jamais elle ne lui raconta quoi que ce soit, mais tant d'événements ne pouvaient être une coïncidence, et qui que ce soit avec qui Stanislav s'était accoquiné, il était néfaste.

Malgré tout, comme toujours, dans la politique familiale, Maxim s'évertua à s'occuper de ses affaires et uniquement de ses affaires.
Et puis l'adolescence s'épanouissait en lui, et il avait bien d'autres chats à fouetter. Il avait rencontré de jolies filles, avait fumé sa première cigarette, avait même eu droit à sa première cuite. Si de surface il restait l'enfant modèle, le jeune Maxim s'adonnait soudain à des loisirs bien peu recommandables dans l'ombre. Il eut sa première fois avec une fille, juste pour l'avoir fait une première fois, parce qu'il la trouvait stupide et sans intérêt. Inutile de mentionner le fait qu'il commença ensuite à les collectionner !

Mais à ses 16 ans, Maxim du faire face à un problème de famille bien plus flagrant. Sofya avait laissé une longue lettre et avait disparu. Comme les autorités surent qu'une lettre avait été laissée, ils ne voulurent pas la rechercher, car nul n'est plus dur à chercher qu'une personne qui ne désire pas être retrouvée. Maxim soupçonna son père de faire en sorte que les flics ne mettent rien en oeuvre pour qu'elle revienne. Alors, après 16 années, Max découvrit qu'il pouvait  haïr. Ce père qui l'avait toujours détesté n'avait jamais réussi à obtenir la réciprocité de la part de son fils. Mais là, après 16 années, le jeune homme avait atteint la limite. Qu'il s'en prenne à lui, il n'en avait cure, mais maintenant, maintenant oui, il s'en prenait aux fondements essentiels de son bonheur, de son amour, et cela avait animé un sentiment nouveau en lui. Lorsqu'il croisa son regard cette fois-là,  Stanislav Lebedinski ne put empêcher un certain air victorieux.

Max n'agit pas pour autant, espérant que sa mère reviendrait d'elle-même, et en attendant il préférait faire comme tout Lebedinski faisait : oeuvrer dans l'ombre, rester discret. Il s'engagea dans des voies obscures afin de pouvoir payer quelqu'un qui pourrait enquêter sur cette disparition étrange. Max n'arrivait pas à croire que sa mère aie réellement voulu le quitter, cette lettre sonnait faux, elle était trop courte, sans assez de détails, rien ne le mentionnait réellement.

Maxim obtint néanmoins son diplôme, bien qu'en arrière salle de sa vie, il vendait armes et drogues à qui voulait, suffisamment intelligemment pour se protéger en cas de fuite éventuelle. Il ne lui avait pas été difficile de se lancer dans cette optique, vu que personne chez lui ne s'intéressait réellement à son existence. Anton avait rejoint l'entreprise familiale officiellement, et Inna avait réussi à s'inscrire dans une école trop loin pour rester dans la maison familiale.

Puis un jour, ce fut la claque. L'homme qu'il avait engagé revint vers lui et lui annonça que sa mère avait été exécutée. Elle avait selon lui fui pour les protéger, de quoi, il l'ignorait, mais son départ n'avait pas été sans sens. Il était trop tard pour en savoir plus. Sofya Lebedinski avait été tuée sous l'ordre de Stanislav Lebedinski, et ça, c'était certain. La rage qui envahit Maxim fut telle que rien ne pu l'arrêter de soir là, profitant d'une sortie de son père, il l'exécuta à bout portant dans une ruelle après avoir fait en sorte de l'éloigner d'un lieu trop fréquenté.


Rien n'arrêta Maxim Lebedinski quand, dans son calme olympien, il tira par trois fois dans la tête de son père et, de ce fait,  le tua.


Maxim ne pleura pas sur la tombe de son père, mais une fois que tout le monde fut parti, il cracha amèrement sur le sol et tourna les talons pour la dernière fois.
Inna Lebedinski, elle, avait longuement pleuré, et une fois dans leur maison, ce soir là, elle sanglota encore. Maxim hésita un long moment et se tourna vers elle et lui avoua. « C'est moi qui l'ai tué. » Et dans son regard, Inna remarqua que quelque chose avait changé. Cela la pétrifia. Maxim avait finalement été atteint par la maladie Lebedinski, lui aussi avait finalement été touché par ce mal, aujourd'hui, maintenant, quelque chose s'était brisé en lui à tout jamais. Elle ne fut pas surprise par sa confession, mais pleura davantage parce qu'elle n'avait jamais voulu que lui aussi soit brisé. Et alors qu'il expliqua ce qui avait poussé son acte, elle sanglota et avoua que, lors de leurs adolescence, elle avait été abusée par un des hommes avec qui Stanislav s'était si bien entendu. Elle ignorait tout de ce qui liait ces gens à la mort de leur mère, mais le lien était évident et ils ne sauraient sans doute jamais rien de ce mystère. Maxim face aux larmes et aux mots de Inna se rendit compte de l'erreur qu'il avait commise de s'éloigner des deux femmes qu'il chérissait le plus au monde, provoquant leurs pertes à toutes les deux.

Maxim ne fut pas interpellé pour le meurtre de son père, celui-ci ayant tant d'ennemis qu'il était impossible de trouver la trace de celui qui lui en voulait le plus, il était presque improbable qu'il s'agisse de son propre enfant vu que cette haine réciproque n'était réellement limpide que pour eux deux. Anton reprit les affaires de son père, et contre toute attente, les trois enfants virent leur héritage divisé en trois. Malgré son dédain pour ses deux derniers enfants, Stanislav avait gardé son honneur et ses valeurs familiales jusqu'au bout.

Pendant quelques années, Maxim continua à suivre ses affaires illégales mais fleurissantes jusqu'à y couper court, lassé d'être un mouton noir. Il retapa un bar entièrement et devint barman, malgré le fait que son intelligence aurait pu le porter beaucoup plus loin. Il vit actuellement au dernier étage d'un immeuble, dans un loft cerné de fenêtres avec vue sur la ville. Il traîne ça et là de nombreuses peintures non-finies, art auquel il s'adonne avec plaisir. Il s'est également lancé dans la photographie urbaine, contre toute attente. Personne n'aurait cru que cette graine de délinquant aurait fini artiste. Depuis des années, il souffre de ses échecs et erreurs et il ne se passe pas une nuit qu'il puisse vivre paisiblement.
Dans ses agitations nocturnes, certaines femmes lui volent son âme un peu plus chaque jour, dont une qui a su capter son attention et hante parfois ses songes. Il est homme à femme, mais jamais l'homme d'une seule femme, ne désirant aimer, ne désirant s'attacher et détruire, car il n'est rien de pire que cette échec déjà vécu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elvira Kovalenko
Membre de btb
• Origines : Russe et Anglaise
• Statut : Célibataire
• Métier : Streameuse et joueuse de Poker Professionnelle
• % de criminalité :
30 / 10030 / 100

• Pseudo : Elvy
• Crédits : @ Maya (Junkiie)
• Messages : 166
• Ici depuis : 08/06/2016
• Points : 0
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 22:41

Excellent choix d'avatar, Cillian est bien trop rare sur les forums...

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maxim Lebedinski
Modo à votre service
• Origines : Russes.
• Statut : Célibataire.
• Métier : Propriétaire et patron de l'Albion / Barman
• % de criminalité :
50 / 10050 / 100

• Pseudo : Falafel
• Crédits : avatar@ALAS
• Messages : 98
• Ici depuis : 23/06/2016
• Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 22:51

A mon grand regret, je ne l'ai jamais vu sur d'autres forums! Il faut donc corriger ce grand manque!
Ravie de voir que mon avis est partagé!

Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lev Baranov
Admin bloody & hot
• Origines : Russe
• Statut : Célibataire
• Métier : Tueur à gage
• % de criminalité :
60 / 10060 / 100

• Pseudo : Andréas
• Crédits : TheDrunkSoldier
• Messages : 129
• Ici depuis : 10/06/2016
• Points : 18
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 22:54

Bienvenue à toi mon grand o/
Courage pour la fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zofya Fedova
Admin Geeky & Sexy
• Origines : Russes
• Statut : Deux fois mariée, deux fois divorcée.
• Métier : Gérante d'un magasin/prêteuse sur gage
• % de criminalité :
35 / 10035 / 100

• Pseudo : Garfinkel
• Crédits : vava @Blake
• Messages : 175
• Ici depuis : 10/06/2016
• Points : 9
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 22:55

Ton avis est plus que partagé *___ *! Cillian est plus que parfait (surtout dans Peaky Blinders). J'ai réussi à retenir un espèce de cris de groupie en voyant ton vava, et je me demande encore comment !
Bienvenu sur le forum en tout cas, vraiment vraiment hâte de voir ce que tu nous réserves comme personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anastasia Petrova
Admin lovely & sexy
• Origines : 100% russe
• Statut : Célibataire
• Métier : Acrobate dans un cirque
• % de criminalité :
30 / 10030 / 100

• Pseudo : Liloo_59
• Crédits : Liloo_59 & tumblr
• Messages : 353
• Ici depuis : 30/04/2016
• Points : 66
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 23:31

Welcome

_________________
    beauty and the beast
    bad romance ⊹ You know that I want you and you know that I need you. I want it bad, your bad romance.. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander Johnson
Membre du mois de Juin
• Origines : Américano-Russe
• Statut : Célibataire
• Métier : Avocat
• % de criminalité :
60 / 10060 / 100

• Pseudo : T.O.M
• Crédits : .liloo_59
• Messages : 335
• Ici depuis : 08/06/2016
• Points : 58
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 23 Juin - 23:48

Bienvenue dans le coin ^^

_________________
    You will be mine
    Every morning when she came outside
    He tried to be the one to catch her eye
    But she would only turn away and hide
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maxim Lebedinski
Modo à votre service
• Origines : Russes.
• Statut : Célibataire.
• Métier : Propriétaire et patron de l'Albion / Barman
• % de criminalité :
50 / 10050 / 100

• Pseudo : Falafel
• Crédits : avatar@ALAS
• Messages : 98
• Ici depuis : 23/06/2016
• Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Ven 24 Juin - 0:01

Merci à tous pour le bel accueil!! ♥

Zofya: Sache que pour ma part, je n'ai pas contenu mon cri de groupie quand j'ai vu Tatiana Maslany!! Elle aussi n'est que trop peu prise sur les forums ♥♥ Je viendrai sans doute te quémander un lien une fois validé
J'espère que ma fiche comblera tes attentes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Ven 24 Juin - 0:06

Bienvenue parmi nous !
Excellent choix d'avatar en effet '
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Winsworth
Admin sadistic & sexy like hell
• Origines : Italien de sa mère et irlandais de son père.
• Statut : Fiancé à Sarah & fall for a pain in the ass named cally
• Métier : Patron d'une multinationale & d'un bar stripclub de luxe.
• % de criminalité :
30 / 10030 / 100

• Pseudo : Junkiie
• Double compte : Maya
• Crédits : Junkiie & Blondie
• Messages : 174
• Ici depuis : 30/04/2016
• Points : 16
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Sam 25 Juin - 12:39

Bienvenue ^^

_________________
i hate when you play with me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maxim Lebedinski
Modo à votre service
• Origines : Russes.
• Statut : Célibataire.
• Métier : Propriétaire et patron de l'Albion / Barman
• % de criminalité :
50 / 10050 / 100

• Pseudo : Falafel
• Crédits : avatar@ALAS
• Messages : 98
• Ici depuis : 23/06/2016
• Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Mer 29 Juin - 0:13

Merci à vous deux! ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anastasia Petrova
Admin lovely & sexy
• Origines : 100% russe
• Statut : Célibataire
• Métier : Acrobate dans un cirque
• % de criminalité :
30 / 10030 / 100

• Pseudo : Liloo_59
• Crédits : Liloo_59 & tumblr
• Messages : 353
• Ici depuis : 30/04/2016
• Points : 66
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 30 Juin - 19:13

Vraiment désolée de l'attente...

bienvenue en enfer !


Et voilà, tu as réussi, tu as terminé ta présentation, tu es désormais validé ! A présent il te faut faire la paperasse administrative ! D'abord, recense de suite ton Avatar. Une fois fait, recense ton métier. Quand tu es recensé, poste ta fiche de lien que tu recenseras dans le listing de fiches, ton  journal de rp ainsi que ton  téléphone.

Si tu veux des liens précis, crée toi un scenario. Pour jouer avec d'autres, si tu te sens pommé, pense à te rendre dans la recherche partenaire

Si ce n'est pas déjà fait, merci de signer par ici. Et bien sur pour que notre petit forum grandisse n'hésite pas à faire de la pub pour nous et pour toi en allant dans ce sujet.

Pour être à jour, renseigne toi dans la chrono du forum. Chaque mois tu auras un mois entier pour recenser ton rp et rester parmi les "actifs", tu devras poster dans le recensement rp. ATTENTION, dès ta validation tu as un mois pour commencer un rp (sauf absence NOTIFIEE) Tu as tout fait ? Alors vas y fonce, et amuse toi !


_________________
    beauty and the beast
    bad romance ⊹ You know that I want you and you know that I need you. I want it bad, your bad romance.. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maxim Lebedinski
Modo à votre service
• Origines : Russes.
• Statut : Célibataire.
• Métier : Propriétaire et patron de l'Albion / Barman
• % de criminalité :
50 / 10050 / 100

• Pseudo : Falafel
• Crédits : avatar@ALAS
• Messages : 98
• Ici depuis : 23/06/2016
• Points : 35
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins. Jeu 30 Juin - 19:19

Merci beaucouuuup!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins.

Revenir en haut Aller en bas
 

(Cillian Murphy) As long as you're inside my blue veins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» {long métrage} embrasse moi beaucoup
» Toverland+Movie-Park Germany+Phantasialand (long!)
» {long métrage} l'homme d'après
» The Long Blondes
» LONG LIVE METAL FEST III, Templeuve, 9 mai 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the beauty :: Une part de toi :: Cartes d'Identités :: Bienvenue sur BTB
-